Personnes handicapées

Contact Us

819 euros/mois

minimum en cas d’hospitalisation, d’hébergement dans une maison d’accueil spécialisée ou d’incarcération : 245,70 euros/mois

Majoration pour la vie autonome (titulaires de l’AAH au chômage) : 104,77 euros/mois

Garantie de ressources : 998,31 euros/mois, dont 179,31 euros/mois de complément de ressources (titulaires de l’AAH dans l’incapacité de travailler)

Plafond de ressources annuel (revenus 2016) :

  • personne seule : 9 828 euros
  • couple : 19 656 euros
  • par enfant à charge : + 4 914 euros

Pour tierce personne : de 447,43 à 894,86 euros/mois

Pour frais professionnels : 894,86 euros/mois au maximum

Plafond de ressources annuel : plafond AAH majoré du montant de l’allocation

Tarifs de l’aide humaine :

  • emploi direct d’une aide à domicile : 13,61 euros/h
  • recours à un service mandataire : 14,97 euros/h
  • recours à un service autorisé : tarif fixé par le conseil général
  • recours à un prestataire agréé : soit 17,77 euros/h (ou tarif fixé dans la convention avec le conseil général)
  • dédommagement d’un aidant familial : 3,80 euros/h (ou 5,70 euros/h en cas de cessation totale ou partielle d’activité), dans la limite de 979,77 euros/mois (majoré de 20 %, soit 1 175,72 euros/mois, en cas de cessation totale d’activité de l’aidant lorsque l’état de la personne handicapée nécessite une aide totale et une présence constante ou presque)

Montants des aides :

  • aides techniques : maximum 3 960 euros par période de trois ans (sauf majorations éventuelles)
  • aides à l’aménagement du logement : maximum 10 000 euros pour 10 ans (déménagement : 3 000 euros)
  • aides à l’aménagement du véhicule (et surcoûts transports) : maximum 12 000 euros pour cinq ans
  • aides exceptionnelles : maximum 1 800 euros pour trois ans et spécifiques : maximum 100 euros/mois
  • aides animalières : maximum 3 000 euros pour cinq ans

Taux de prise en charge :

  • 100 % si les ressources de la personne handicapée sont inférieures ou égales à 26 473,92 euros/an
  • 80 % si elles sont supérieures à ce montant

Forfaits :

  • surdité : 389,10 euros/mois minimum
  • cécité : 648,50 euros/mois minimum

En cas d’hospitalisation ou d’hébergement en cours de droit à la PCH : 10 % du montant versé précédemment pour les aides humaines

  • minimum : 46,93 euros/mois
  • maximum : 93,86 euros/mois

N.B. : la réduction intervient après 45 jours consécutifs de séjour ou 60 jours en cas d’obligation de licenciement de l’aide à domicile, pas de réduction pour les autres aides

En cas de demande de PCH en cours d’hospitalisation ou d’hébergement : montants fixés par la commission des droits et de l’autonomie (CDA)

  • aide humaine : 10 % du montant journalier attribuable (minimum : 1,58 euro/h, maximum : 3,16 euros/h)
  • surcoûts liés aux transports : maximum 12 000 euros
  • autres aides : montants fixés par la CDA en fonction des besoins effectifs

En milieu ordinaire : 9,88 euros/h (SMIC)

En milieu protégé (ESAT) : de 5,43 euros/h à 10,87 euros/h (de 55 à 110 % du SMIC)